La location de voiture connaît un essor remarquable, ces derniers temps. De plus en plus de propriétaires s’y intéressent et décident même d’y investir. Conscient que ce n’est pas une activité principale, un propriétaire sur deux estime que mettre sa voiture en location constituerait une autre source de revenu mensuel. Ainsi, au lieu de laisser le véhicule en garage, pourquoi ne pas le rentabiliser ? Mais en le faisant, grâce à la plateforme d’autopartage drivy.com, combien cela pourrait bien rapporter ? C’est l’objectif de cet article.

Louer sa voiture: est-ce bénéfique?

Depuis quelques années, le nombre des voitures mises en location entre particuliers s’est largement accru. Est-ce un signe pour dire que c’est rentable? On peut dire que ça l’est. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas pour tous loueurs. En effet, selon les chiffres, un véhicule sur deux seulement connaît des réservations ; ce qui s’évalue à la moitié des voitures proposées sur les sites servant d’intermédiaires. D’où, pas de revenus supplémentaires pour 50% des loueurs. Par ailleurs, pour celui dont louer sa voiture a été un succès, même si le bénéfice n’atteint pas le quota voulu, c’est suffisant pour alléger l’amortissement de la voiture.

Comment réussir l’affaire ?

Si vous vous demandez pourquoi des propriétaires gagnent plus que d’autres en matière de location; sachez qu’il y a des facteurs importants à ne pas négliger pour atteindre les gains potentiels. Premièrement, la localisation est le plus influent. Et oui, louer sa voiture entre particuliers est souvent très facile quand on se situe aux environs des zones touristiques. Deuxièmement, ne sous-estimez pas le type de la voiture. Quand des particuliers souhaitent louer, ils ont aussi leurs critères. Et selon les statistiques, les voitures utilitaires et les véhicules assez rares en location, comme les minibus reçoivent plus de réservations et peuvent gagner un forfait journalier de 50€ moyen.

Avec ma voiture, je peux combien gagner ?

Telle est la question dont la majorité des propriétaires se pose. Par contre, la réponse varie selon chaque type de voiture. Alors, pour vous donner satisfaction, vous n’avez qu’à utiliser le simulateur. Comme cela, chaque personne désirant de mettre sa voiture en location saura à quoi d’attendre. Il lui suffit d’indiquer la marque de la voiture, son modèle, sans oublier son année d’immatriculation et le simulateur calculera le forfait journalier correspondant au véhicule. Comme cela, vous auriez une meilleure base pour fixer vos tarifs; et vous n’aurez plus qu’à publier votre véhicule en vue de trouver des locataires.