L’ouverture des services de location de voiture facilite le quotidien tant aux particuliers qu’aux entreprises. Encore faut-il que cette option leur permette de ne pas acheter une voiture personnelle coûteuse.

Toutefois, il faut être attentif quant aux différentes vérifications à faire avant de partir avec une voiture louée. Parmi l’inspection à surtout contrôler, et ce de manière méticuleuse est la rayure sur voiture de location. Faute de quoi, l’emprunteur en question sera contraint de s’acquitter des dédommagements sans pourtant être responsable de ladite casse.

 Les points essentiels à vérifier avant de partir avec une voiture louée

La première vérification à faire lors d’une location de voiture est l’évaluation de ses réels besoins. Cela se passe par la détermination des nombres de personnes à emmener, l’état des routes menant à la destination, la charge totale en termes de bagages et bien d’autres encore. Les résultats de ces contrôles permettent de déterminer la voiture appropriée pour faire le voyage.

Ensuite, lors de la déclaration du conducteur, assurez de mettre plus d’un. En effet, dans le cas où votre premier conducteur tombe soudainement malade, aucune personne titulaire ou non d’un permis n’est éligible de prendre son relais, sauf si celle-ci est déclarée dans la précédente liste de conducteur.

Enfin, faites le tour du véhicule. Signalez les moindres défauts sur la voiture à louer, aussi petits soient-ils. En effet, une fois que vous partez avec ladite voiture, la réparation de tout accroc surtout la rayure voiture location non mentionnée dans les clauses de votre contrat avec le loueur sera imputé à votre charge. D’ailleurs, le site voiture-rent.fr vous explique tout sur les remboursements à payer selon les types de rayures voiture location.

Il convient de noter que cette liste n’est pas exhaustive. Effectivement, il existe encore beaucoup d’autres points à vérifier avant la prise en main d’une voiture de location.

 

Les différentes formes de dédommagement suivant l’état des rayures sur voiture de location

En effet, les dédommagements à payer varient selon les circonstances de l’accident et l’ampleur du dégât causé par l’emprunteur en question pendant la location. À ce titre, 2 cas de remboursement peuvent se présenter. Le premier cas est que la rayure voiture location est causée par un accrochage avec un autre véhicule. Dans cette circonstance, il est du devoir du conducteur responsable d’honorer les réparations relatives à l’accident. Toutefois, s’il est prouvé que la faute vient du conducteur de la voiture en location, tous les frais de réparation seront donc imputés à ce dernier. À noter qu’il est tenu de ne payer que le montant de la franchise qui peut aller de 700 euros à 3 000 euros. Si jamais le montant de la prestation est supérieur à cette somme, il est du devoir de l’assurance de payer la différence. Sachez que la règle est la même si c’est le conducteur de la voiture de location qui a fait d’importantes rayures sans l’intervention d’un tiers.

En outre, si la destruction concerne le toit ou bien la caisse de la voiture de location, les charges de réparation sont entièrement à la charge de l’emprunteur.

 

Les assurances à souscrire lors d’une location de voiture

 Il est prudent de vérifier les types d’assurances incluses à la location avant de partir avec la voiture. De cette manière, l’emprunteur sera conscient des risques qu’il encoure et est libre de renforcer sa garantie en se souscrivant à d’autres rayure voiture assurance supplémentaire.

L’emprunteur peut, par exemple, se souscrire à l’assurance collision, l’extension de garantie de dommage, le paiement par carte bancaire Prestige ou bien d’autres encore. À noter que l’assurance extension dommage prend en charge tous les frais de réparation de toutes les rayures quel que soit son emplacement sur le véhicule.

L’assurance collision quant à elle assure le dédommagement de tous types de destruction. Enfin, la carte bancaire Prestige permet de diminuer le montant de la franchise en cas d’éventuel accident.